Centre Culturel Irlandais



Mot de passe oublié ?

Portail des collections

Centre Culturel Irlandais

Accueil

Accueil

Sélection de la langue

Adresse

Centre Culturel Irlandais


 

contact

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi : 14h - 18h
Nocturne le mercredi jusqu'à 20h
Fermé week-end et jours fériés

La Médiathèque sera fermée le vendredi 15 juillet
et du 1er au 26 août inclus

Contacts

Carole Jacquet
Responsable des ressources documentaires

Marion Mossu
Chargée de ressources documentaires

Tel : 01 58 52 10 83 / 33

Où nous trouver ?

Tout près du Panthéon !
Centre Culturel Irlandais
5, rue des Irlandais - 75005 Paris

RER B : Luxembourg
Métros : M10 Cardinal Lemoine / M7 Place Monge
Bus : 84, 89, 21, 27

Carte

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi : 14h - 18h
Nocturne le mercredi jusqu'à 20h
Fermé week-end et jours fériés

La Médiathèque sera fermée le vendredi 15 juillet
et du 1er au 26 août inclus

Contacts

Carole Jacquet
Responsable des ressources documentaires

Marion Mossu
Chargée de ressources documentaires

Tel : 01 58 52 10 83 / 33

Où nous trouver ?

Tout près du Panthéon !
Centre Culturel Irlandais
5, rue des Irlandais - 75005 Paris

RER B : Luxembourg
Métros : M10 Cardinal Lemoine / M7 Place Monge
Bus : 84, 89, 21, 27

Carte


Titre : The Golden Thread: Irish Women Playwrights, 1716-2016, Volume 2 (1992-20106)
Auteurs : David CLARE, Directeur de publication ; Fiona McDonagh, Directeur de publication ; Justine Nakase, Directeur de publication
Type de document : Livre
Éditeur et lieu d'édition : Liverpool : Liverpool University Press, 2021
ISBN/ISSN/EAN : 978-1-80085-947-0
Format : 253 p.
Langues: Anglais
Mots-clés :

FEMMES

HISTOIRE

IRLANDE

LITTERATURE

THEATRE

XXE SIECLE

XXIE SIECLE

Note de contenu : Introduction
Marie Jones’s Don’t Look Down (1992): Representations of Disability for Young Audiences
Lesbianism and Legibility in Emma Donoghue’s I Know My Own Heart (1993)
Learning to Play Poker: The Re-vision of Irish Women’s Agency in Gina Moxley’s Danti-Dan (1995)
Directing Marina Carr’s By the Bog of Cats… (1998) in China
Ursula Rani Sarma’s Blue (2000) and Social Transformation in Ireland
Challenging “Good Taste”: Roslaeen McDonagh’s The Baby Doll Project (2003) and the Creation of a “Traveller Canon”
Disordered States and Affective Economies in Stella Feehily’s O Go My Man (2006)
Living in a Rape Culture: Gang Rape and “Toxic Masculinity” in Abbie Spallen’s Pumpgirl (2006)
Marina Carr’s Woman and Scarecrow (2006) and the Ars Moriendi
Lizzie Nunnery’s Intemperance (2007) and Mental Health Difficulties among the Irish in Britain
Memory, History, and Forgetting in Anne Devlin’s The Forgotten (2009)
“We are here, we were here all along”: Queer Invisibility and Performing Age in Amy Conroy’s I (Heart) Alice (Heart) I (2010)
Motherhood and the Search for Recognition in Deirdre Kinahan’s Moment (2011)
“Unrealing the Real”: Disability and Darwinism in Lynda Radley’s Futureproof (2011)
Family Dysfunction and Character Dynamics: Nancy Harris’s Our New Girl (2012) in Conversation with Marina Carr’s Portia Coughlin (1996) and Martin Crimp’s The Country (2000)
Unconscious Casting: Stacey Gregg’s Shibboleth (2015), Walls, and the (En)Gendering of Violence
Nevertheless, She Persisted: Celia de Fréine’s Luíse (2016)
Coda – Spinning Gold: Threads of Augusta Gregory and Marina Carr
Pays de publication : Grande-Bretagne (Royaume Uni)
Fonds : Médiathèque
Titre précédent :

Exemplaires (1)

CoteSupportLocalisationSectionDisponibilité
820.9 CLALivreMédiathèque - accès libreLittératureEmpruntable
Disponible