Centre Culturel Irlandais



Mot de passe oublié ?

Portail des collections

Centre Culturel Irlandais

Accueil

Accueil

Sélection de la langue

Adresse

Centre Culturel Irlandais


 

contact

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi : 14h - 18h
Nocturne le mercredi jusqu'à 20h
Fermé week-end et jours fériés

Un pass sanitaire vous sera demandé

Contacts

Carole Jacquet
Responsable des ressources documentaires

Marion Mossu
Chargée de ressources documentaires

Tel : 01 58 52 10 83 / 33

Où nous trouver ?

Tout près du Panthéon !
Centre Culturel Irlandais
5, rue des Irlandais - 75005 Paris

RER B : Luxembourg
Métros : M10 Cardinal Lemoine / M7 Place Monge
Bus : 84, 89, 21, 27

Carte

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi : 14h - 18h
Nocturne le mercredi jusqu'à 20h
Fermé week-end et jours fériés

Un pass sanitaire vous sera demandé

Contacts

Carole Jacquet
Responsable des ressources documentaires

Marion Mossu
Chargée de ressources documentaires

Tel : 01 58 52 10 83 / 33

Où nous trouver ?

Tout près du Panthéon !
Centre Culturel Irlandais
5, rue des Irlandais - 75005 Paris

RER B : Luxembourg
Métros : M10 Cardinal Lemoine / M7 Place Monge
Bus : 84, 89, 21, 27

Carte


Titre : Say Nothing : A True Story of Murder and Memory in Northern Ireland
Auteurs : Patrick RADDEN KEEFE, Auteur
Type de document : Livre
Éditeur et lieu d'édition : Londres : William Collins, 2018
ISBN/ISSN/EAN : 978-0-00-815926-9
Format : 511 p.
Langues: Anglais
Mots-clés :

CONFLIT NORD-IRLANDAIS

HISTOIRE

IRLANDE DU NORD

XXE SIECLE

Résumé : In December 1972, Jean McConville, a thirty-eight-year-old mother of ten, was dragged from her Belfast home by masked intruders, her children clinging to her legs. They never saw her again. Her abduction was one of the most notorious episodes of the vicious conflict known as The Troubles. Everyone in the neighborhood knew the I.R.A. was responsible. But in a climate of fear and paranoia, no one would speak of it. In 2003, five years after an accord brought an uneasy peace to Northern Ireland, a set of human bones was discovered on a beach. McConville’s children knew it was their mother when they were told a blue safety pin was attached to the dress–with so many kids, she had always kept it handy for diapers or ripped clothes.
Pays de publication : Grande-Bretagne (Royaume Uni)
Fonds : Médiathèque
Traduit sous le titre :

Exemplaires (1)

CoteSupportLocalisationSectionDisponibilité
941.6 RADLivreMédiathèque - accès libreHistoireEmpruntable
Sorti jusqu'au 24/09/2021