Centre Culturel Irlandais



Mot de passe oublié ?

Portail des collections

Centre Culturel Irlandais

Accueil

Accueil

Sélection de la langue

Adresse

Centre Culturel Irlandais


 

contact

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi : 14h - 18h
Nocturne le mercredi jusqu'à 20h
Fermé week-end et jours fériés

Fermeture exceptionnelle vendredi 27 mai et lundi 6 juin.

Contacts

Carole Jacquet
Responsable des ressources documentaires

Marion Mossu
Chargée de ressources documentaires

Tel : 01 58 52 10 83 / 33

Où nous trouver ?

Tout près du Panthéon !
Centre Culturel Irlandais
5, rue des Irlandais - 75005 Paris

RER B : Luxembourg
Métros : M10 Cardinal Lemoine / M7 Place Monge
Bus : 84, 89, 21, 27

Carte

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi : 14h - 18h
Nocturne le mercredi jusqu'à 20h
Fermé week-end et jours fériés

Fermeture exceptionnelle vendredi 27 mai et lundi 6 juin.

Contacts

Carole Jacquet
Responsable des ressources documentaires

Marion Mossu
Chargée de ressources documentaires

Tel : 01 58 52 10 83 / 33

Où nous trouver ?

Tout près du Panthéon !
Centre Culturel Irlandais
5, rue des Irlandais - 75005 Paris

RER B : Luxembourg
Métros : M10 Cardinal Lemoine / M7 Place Monge
Bus : 84, 89, 21, 27

Carte


Titre : Je viens de loin, j’écris en français : Samuel Beckett
Auteurs : Dunlaith BIRD, Auteur ; Bertrand MAGNIER, Auteur
Type de document : Evénement enregistré
Année de publication : 2019
Langues: Français
Mots-clés :

ECRIVAIN

LITTERATURE

LIVRE AUDIO

XXE SIECLE

Résumé : Evénement enregistré dans le cadre de la programmation culturelle du CCI, en partenariat avec l'Alliance française Paris Île-de-France.

Quel est le point commun entre Guillaume Apollinaire et Atiq Rahimi, Jorge Semprún et Enki Bilal, Eugène Ionesco et Samuel Beckett ? Tous sont nés hors de France, tous écrivent en français ! Ainsi, et depuis longtemps, la littérature s’est enrichie de talents ayant choisi la langue de Molière pour s’exprimer. A l’occasion des trente ans de la mort de Beckett et du cinquantenaire de son prix Nobel, l’universitaire Dunlaith Bird et le journaliste Bernard Magnier reviennent sur ce parcours singulier qui l’a mené à adopter le français et questionnent le rapport que l’auteur a entretenu avec la langue française, à la fois langue d’adoption et de création.
Date figurant sur le document : 10/12/2019
Fonds : Médiathèque
En ligne : https://youtu.be/oaksjQ_nM8A

Exemplaires (1)

CoteSupportLocalisationSectionDisponibilité
LL BECCDMédiathèque - accès libreLittératureConsultation sur place
Exclu du prêt