Centre Culturel Irlandais



Mot de passe oublié ?

Portail des collections

Centre Culturel Irlandais

Accueil

Accueil

Sélection de la langue

Adresse

Centre Culturel Irlandais


 

contact

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi : 14h - 18h
Nocturne le mercredi jusqu'à 20h
Fermé week-end et jours fériés

Contacts

Carole Jacquet
Responsable des ressources documentaires

Marion Mossu
Chargée de ressources documentaires

Tel : 01 58 52 10 83 / 33

Où nous trouver ?

Tout près du Panthéon !
Centre Culturel Irlandais
5, rue des Irlandais - 75005 Paris

RER B : Luxembourg
Métros : M10 Cardinal Lemoine / M7 Place Monge
Bus : 84, 89, 21, 27

Carte

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi : 14h - 18h
Nocturne le mercredi jusqu'à 20h
Fermé week-end et jours fériés

Contacts

Carole Jacquet
Responsable des ressources documentaires

Marion Mossu
Chargée de ressources documentaires

Tel : 01 58 52 10 83 / 33

Où nous trouver ?

Tout près du Panthéon !
Centre Culturel Irlandais
5, rue des Irlandais - 75005 Paris

RER B : Luxembourg
Métros : M10 Cardinal Lemoine / M7 Place Monge
Bus : 84, 89, 21, 27

Carte


Titre : A History of Irish Art par Peter Murray 3 : Représentation du paysage au XIXe siècle : George Petrie, George Victor Du Noyer et la cartographie de l’Irlande.
Auteurs : Peter MURRAY, Auteur
Type de document : Evénement enregistré
Année de publication : 2018
Langues: Anglais
Mots-clés :

LIVRE AUDIO

HISTOIRE DE L'ART

PEINTURE

IRLANDE

XIXE SIECLE

Résumé : Événement enregistré dans le cadre de la programmation culturelle du CCI.
Les fondements du mouvement nationaliste à l’origine de la guerre d'indépendance remontent au début du XIXe siècle lorsqu'une série d'initiatives financées par le gouvernement britannique, telles que l’agence de cartographie Ordnance Survey of Ireland et le Geological Survey, ont été mises en place. À cela s’ajoute la création de sociétés scientifiques et culturelles telles que l’Académie royale d’Irlande, la Royal Society of Antiquaries of Ireland et la Royal Hibernian Academy, qui ont fait de Dublin un véritable pôle intellectuel au milieu du XIXe siècle. Cependant, l’Irlande était divisée en deux parties : l’Ouest, où la grande famine a causé la mort de milliers de personnes, et Dublin, où l’heure était aux grandes découvertes mathématiques et scientifiques.
Date figurant sur le document : 07/02/2018
Fonds : Médiathèque
En ligne : https://www.youtube.com/watch?v=CAT2aLHP7cw

Exemplaires (1)

CoteSupportLocalisationSectionDisponibilité
LL MUR 326CDMédiathèque - accès libreArtsConsultation sur place
Exclu du prêt