Centre Culturel Irlandais



Mot de passe oublié ?

Portail des collections

Centre Culturel Irlandais

Accueil

Accueil

Sélection de la langue

Adresse

Centre Culturel Irlandais


 

contact

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi : 14h - 18h
Nocturne le mercredi jusqu'à 20h
Fermé week-end et jours fériés

Un pass sanitaire vous sera demandé

Contacts

Carole Jacquet
Responsable des ressources documentaires

Marion Mossu
Chargée de ressources documentaires

Tel : 01 58 52 10 83 / 33

Où nous trouver ?

Tout près du Panthéon !
Centre Culturel Irlandais
5, rue des Irlandais - 75005 Paris

RER B : Luxembourg
Métros : M10 Cardinal Lemoine / M7 Place Monge
Bus : 84, 89, 21, 27

Carte

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi : 14h - 18h
Nocturne le mercredi jusqu'à 20h
Fermé week-end et jours fériés

Un pass sanitaire vous sera demandé

Contacts

Carole Jacquet
Responsable des ressources documentaires

Marion Mossu
Chargée de ressources documentaires

Tel : 01 58 52 10 83 / 33

Où nous trouver ?

Tout près du Panthéon !
Centre Culturel Irlandais
5, rue des Irlandais - 75005 Paris

RER B : Luxembourg
Métros : M10 Cardinal Lemoine / M7 Place Monge
Bus : 84, 89, 21, 27

Carte

Titre : The Orphan Decade : Elizabeth Bowen’s 1930s Novels (2017)
Auteurs : Anna TEEKELL, Auteur
Type de document : Article
Dans : Etudes irlandaises (Vol 42 n 2 Automne-hiver 2017)
Article en page(s) : p. 139-151
Langues: Anglais
Mots-clés :

ECRIVAIN

LITTERATURE

XXE SIECLE

Résumé : This essay reads Elizabeth Bowen’s major novels of the 1930s – all of which feature orphaned protagonists – as mimetic of a decade that has often been critically “orphaned” in literary history. Bowen’s travelling orphans exemplify the problem of the political refugee in the 1930s, and her novels’ deliberately unresolved endings demonstrate an unwillingness to look into a future that seemed already foreclosed. By examining the novels of this orphan decade, in which the characters as well as the prose are simultaneously arrested and on the move, this essay offers a reassessment of Bowen’s novels’ importance to the way we read the 1930s.
Pays de publication : France
Fonds : Médiathèque