Centre Culturel Irlandais



Mot de passe oublié ?

Portail des collections

Centre Culturel Irlandais

Accueil

Sélection de la langue

Adresse

Centre Culturel Irlandais


 

contact

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi : 14h - 18h
Nocturne le mercredi jusqu'à 20h
Fermé week-end et jours fériés
La Médiathèque rouvrira le 1er septembre.

Contacts

Carole Jacquet
Responsable des ressources documentaires

Marion Mossu
Chargée de ressources documentaires

Tel : 01 58 52 10 83 / 33

Où nous trouver ?

Tout près du Panthéon !
Centre Culturel Irlandais
5, rue des Irlandais - 75005 Paris

RER B : Luxembourg
Métros : M10 Cardinal Lemoine / M7 Place Monge
Bus : 84, 89, 21, 27

Carte

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi : 14h - 18h
Nocturne le mercredi jusqu'à 20h
Fermé week-end et jours fériés
La Médiathèque rouvrira le 1er septembre.

Contacts

Carole Jacquet
Responsable des ressources documentaires

Marion Mossu
Chargée de ressources documentaires

Tel : 01 58 52 10 83 / 33

Où nous trouver ?

Tout près du Panthéon !
Centre Culturel Irlandais
5, rue des Irlandais - 75005 Paris

RER B : Luxembourg
Métros : M10 Cardinal Lemoine / M7 Place Monge
Bus : 84, 89, 21, 27

Carte

Titre : De-composing the Gothic Body in Maria Edgeworth's Castle Rackrent (2017)
Auteurs : Nancy MARCK CANTWELL, Auteur
Type de document : Article
Dans : Etudes irlandaises (Vol 42 n 1 Automne-hiver 2017)
Article en page(s) : p. 31-44
Langues: Anglais
Mots-clés :

LITTERATURE

ESSAI

ROMAN

XIXE SIECLE

Résumé : This article argues that the corpse seizure in Maria Edgeworth’s Castle Rackrent epitomizes the fragmentation of Irish cultural identity, employing Julia Kristeva’s theory of abjection to reveal the gothic body as a site of indeterminacy. Narrative inconsistencies, or dislocutions, “de-compose” the text, registering both a distinctively gothic horror of loss and an obsessive need to record the abject state of the colonized. The dislocution of traumatic events signals a dissolving cultural distinctiveness that destabilizes time and meaning itself.
Pays de publication : France
Fonds : Médiathèque