Centre Culturel Irlandais



Mot de passe oublié ?

Portail des collections

Centre Culturel Irlandais

Accueil

Accueil

Sélection de la langue

Adresse

Centre Culturel Irlandais


 

contact

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi : 14h - 18h
Nocturne le mercredi jusqu'à 20h
Fermé week-end et jours fériés

Un pass sanitaire vous sera demandé

Contacts

Carole Jacquet
Responsable des ressources documentaires

Marion Mossu
Chargée de ressources documentaires

Tel : 01 58 52 10 83 / 33

Où nous trouver ?

Tout près du Panthéon !
Centre Culturel Irlandais
5, rue des Irlandais - 75005 Paris

RER B : Luxembourg
Métros : M10 Cardinal Lemoine / M7 Place Monge
Bus : 84, 89, 21, 27

Carte

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi : 14h - 18h
Nocturne le mercredi jusqu'à 20h
Fermé week-end et jours fériés

Un pass sanitaire vous sera demandé

Contacts

Carole Jacquet
Responsable des ressources documentaires

Marion Mossu
Chargée de ressources documentaires

Tel : 01 58 52 10 83 / 33

Où nous trouver ?

Tout près du Panthéon !
Centre Culturel Irlandais
5, rue des Irlandais - 75005 Paris

RER B : Luxembourg
Métros : M10 Cardinal Lemoine / M7 Place Monge
Bus : 84, 89, 21, 27

Carte

Titre : “The Grand Question debated” : Jonathan Swift, Army Barracks, Parliament and Money (2016)
Auteurs : Charles Ivar MCGRATH, Auteur
Type de document : Article
Dans : Eighteenth-Century Ireland (vol. 31 2016)
Article en page(s) : p. 119-138
Langues: Anglais
Mots-clés :

ECRIVAIN

POLITIQUE

SOCIETE

XVIIIE SIECLE

Résumé : Jonathan Swift made a name for himself in England in the years 1710-14 taking issue in print with, among other things, Standing Armies, the British National Debt, and Westminster MPs. After more than a decade of silence on such subjects, Swift re-visited them in the late 1720s and early 1730s in relation to Ireland as part of his expression of anger about what, in his eyes, was fundamentally wrong with Hanoverian government in the British Isles. This article assesses his reasons for doing so and looks to address how such matters help us to better understand the nature of Irish government, politics and society at that time.
Pays de publication : Irlande
Lieu de publication : Dublin
Fonds : Médiathèque