Centre Culturel Irlandais



Mot de passe oublié ?

Portail des collections

Centre Culturel Irlandais

Accueil

Accueil

Sélection de la langue

Adresse

Centre Culturel Irlandais


 

contact

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi : 14h - 18h
Nocturne le mercredi jusqu'à 20h
Fermé week-end et jours fériés

La Médiathèque est ouverte de 14h à 18h du lundi au vendredi.

Contacts

Carole Jacquet
Responsable des ressources documentaires

Marion Mossu
Chargée de ressources documentaires

Tel : 01 58 52 10 83 / 33

Où nous trouver ?

Tout près du Panthéon !
Centre Culturel Irlandais
5, rue des Irlandais - 75005 Paris

RER B : Luxembourg
Métros : M10 Cardinal Lemoine / M7 Place Monge
Bus : 84, 89, 21, 27

Carte

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi : 14h - 18h
Nocturne le mercredi jusqu'à 20h
Fermé week-end et jours fériés

La Médiathèque est ouverte de 14h à 18h du lundi au vendredi.

Contacts

Carole Jacquet
Responsable des ressources documentaires

Marion Mossu
Chargée de ressources documentaires

Tel : 01 58 52 10 83 / 33

Où nous trouver ?

Tout près du Panthéon !
Centre Culturel Irlandais
5, rue des Irlandais - 75005 Paris

RER B : Luxembourg
Métros : M10 Cardinal Lemoine / M7 Place Monge
Bus : 84, 89, 21, 27

Carte

Titre : Empathy, Mirror Neurons and the Subversion of Certitude : Political Writing and Creative Reading in Short-Stories by Bernard MacLaverty, William Trevor and Colum McCann (2015)
Auteurs : Claire MAJOLA-LEBLOND, Auteur
Type de document : Article
Dans : Etudes irlandaises (Vol 40 n 1 2015)
Article en page(s) : p. 305-324
Langues: Anglais
Mots-clés :

LITTERATURE

ESSAI

NOUVELLE

ECRIVAIN

Résumé : This paper aims at bringing together literary discourse analysis and neurosciences to consider the impact the discovery of Mirror-neurons might have on our understanding of empathy phenomena and consequently on the power of literature to subvert certitude. Examining short-stories set against the backdrop of The Troubles by William Trevor, Bernard MacLaverty or Colum McCann, we shall see how writers make readers literally experience in their bodies and minds conflicting perspectives, hopefully leaving them no other choice but to discard preconceived ideas. In this perspective, any act of writing becomes a political act. Paul Brennan's academic works have always seemed to me tireless efforts to develop the understanding of the other. This is offered in resonance with his deep power of empathy
Pays de publication : France
Lieu de publication : Rennes
Mention de responsabilité : Claire Majola-Leblond
Fonds : Médiathèque