Centre Culturel Irlandais



Mot de passe oublié ?

Portail des collections

Centre Culturel Irlandais

Accueil

Accueil

Sélection de la langue

Adresse

Centre Culturel Irlandais


 

contact

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi : 14h - 18h
Nocturne le mercredi jusqu'à 20h
Fermé week-end et jours fériés

La Médiathèque est ouverte de 14h à 18h du lundi au vendredi.

Contacts

Carole Jacquet
Responsable des ressources documentaires

Marion Mossu
Chargée de ressources documentaires

Tel : 01 58 52 10 83 / 33

Où nous trouver ?

Tout près du Panthéon !
Centre Culturel Irlandais
5, rue des Irlandais - 75005 Paris

RER B : Luxembourg
Métros : M10 Cardinal Lemoine / M7 Place Monge
Bus : 84, 89, 21, 27

Carte

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi : 14h - 18h
Nocturne le mercredi jusqu'à 20h
Fermé week-end et jours fériés

La Médiathèque est ouverte de 14h à 18h du lundi au vendredi.

Contacts

Carole Jacquet
Responsable des ressources documentaires

Marion Mossu
Chargée de ressources documentaires

Tel : 01 58 52 10 83 / 33

Où nous trouver ?

Tout près du Panthéon !
Centre Culturel Irlandais
5, rue des Irlandais - 75005 Paris

RER B : Luxembourg
Métros : M10 Cardinal Lemoine / M7 Place Monge
Bus : 84, 89, 21, 27

Carte

Titre : Créer une police nouvelle pour un "Etat libre" : aux origines de la Garda Siochana, 1922-1925 (2015)
Auteurs : Eric MEYNARD, Auteur
Type de document : Article
Dans : Etudes irlandaises (Vol 40 n 1 2015)
Article en page(s) : p. 29-41
Langues: Français
Mots-clés :

HISTOIRE

POLITIQUE

JUSTICE

XXE SIECLE

Résumé : Au moment de la création de l'Etat Libre d'Irlande, suite au traité de Londres de décembre 1921, il apparaissait évident qu'une police nouvelle, comme les autres institutions publiques, s'engagerait résolument dans une nouvelle voie. Mais l'établissement d'une police nouvelle, comme la création d'un nouvel ordre politique, étaient loin d'être une sinécure dans cette période instable. La légitimité de l'Etat était mise au défi et son existence même contestée, au point de conduire à la guerre civile. Dans ces conditions bien particulières, les traits profonds de la Royal Irish Constabulary (RIC) allaient modeler bien des aspects des Civic Guards : une institution hyper-centralisée, encline à l'ingérence politique, caractérisée par un manque de gouvernance démocratique et de transparence
Pays de publication : France
Lieu de publication : Rennes
Mention de responsabilité : Eric Meynard
Fonds : Médiathèque