Centre Culturel Irlandais



Mot de passe oublié ?

Portail des collections

Centre Culturel Irlandais

Accueil

Accueil

Sélection de la langue

Adresse

Centre Culturel Irlandais


 

contact

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi : 14h - 18h
Nocturne le mercredi jusqu'à 20h
Fermé week-end et jours fériés

Fermeture exceptionnelle vendredi 27 mai et lundi 6 juin.

Contacts

Carole Jacquet
Responsable des ressources documentaires

Marion Mossu
Chargée de ressources documentaires

Tel : 01 58 52 10 83 / 33

Où nous trouver ?

Tout près du Panthéon !
Centre Culturel Irlandais
5, rue des Irlandais - 75005 Paris

RER B : Luxembourg
Métros : M10 Cardinal Lemoine / M7 Place Monge
Bus : 84, 89, 21, 27

Carte

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi : 14h - 18h
Nocturne le mercredi jusqu'à 20h
Fermé week-end et jours fériés

Fermeture exceptionnelle vendredi 27 mai et lundi 6 juin.

Contacts

Carole Jacquet
Responsable des ressources documentaires

Marion Mossu
Chargée de ressources documentaires

Tel : 01 58 52 10 83 / 33

Où nous trouver ?

Tout près du Panthéon !
Centre Culturel Irlandais
5, rue des Irlandais - 75005 Paris

RER B : Luxembourg
Métros : M10 Cardinal Lemoine / M7 Place Monge
Bus : 84, 89, 21, 27

Carte

Titre : John Toland, the druids, and the politics of Celtic scholarship (2001)
Auteurs : J. A. I. CHAMPION, Auteur
Type de document : Article
Dans : Irish Historical Studies (vol. 32 n 127 2001)
Article en page(s) : p. 321-342
Langues: Anglais
Mots-clés :

CELTE

HISTOIRE

IRLANDE

RELIGION

XVIIE SIECLE

XVIIIE SIECLE

Résumé : In dedicating his Specimen of the critical history of the Celtic religion and learning to Robert, Lord Molesworth, John Toland carefully outlines his attitude to historical writing: the 'fundamental law of a historian is, daring to say whatever is true, and not daring to write any falsehood; neither being swayed by love nor hatred, nor gain'd by favour or interest: so he ought of course to be as a man of no time or country, of no sect or party: which I hope the several nations, concern'd in this present enquiry, will find to be particularly true of me'. These words, it will be contended, ought to be the starting-point for treating Toland, in the precision of his own words, 'as a man of no time or country'
Pays de publication : Irlande
Mention de responsabilité : J. A. I. Champion
Fonds : Médiathèque