Centre Culturel Irlandais



Mot de passe oublié ?

Portail des collections

Centre Culturel Irlandais

Accueil

Accueil

Sélection de la langue

Adresse

Centre Culturel Irlandais


 

contact

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi : 14h - 18h
Nocturne le mercredi jusqu'à 20h
Fermé week-end et jours fériés

Un pass sanitaire vous sera demandé

Contacts

Carole Jacquet
Responsable des ressources documentaires

Marion Mossu
Chargée de ressources documentaires

Tel : 01 58 52 10 83 / 33

Où nous trouver ?

Tout près du Panthéon !
Centre Culturel Irlandais
5, rue des Irlandais - 75005 Paris

RER B : Luxembourg
Métros : M10 Cardinal Lemoine / M7 Place Monge
Bus : 84, 89, 21, 27

Carte

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi : 14h - 18h
Nocturne le mercredi jusqu'à 20h
Fermé week-end et jours fériés

Un pass sanitaire vous sera demandé

Contacts

Carole Jacquet
Responsable des ressources documentaires

Marion Mossu
Chargée de ressources documentaires

Tel : 01 58 52 10 83 / 33

Où nous trouver ?

Tout près du Panthéon !
Centre Culturel Irlandais
5, rue des Irlandais - 75005 Paris

RER B : Luxembourg
Métros : M10 Cardinal Lemoine / M7 Place Monge
Bus : 84, 89, 21, 27

Carte

Titre : J. C. Beckett : politics, faith, scholarship (2002)
Auteurs : Alvin JACKSON, Auteur
Type de document : Article
Dans : Irish Historical Studies (vol. 33 n 130 2002)
Article en page(s) : p. 129-150
Langues: Anglais
Mots-clés :

EDUCATION

HISTOIRE

IRLANDE DU NORD

POLITIQUE

RELIGION

XXE SIECLE

Résumé : On 16 February 1966 James Camlin Beckett, who by that time had taught in Queen's University Belfast for twenty-one years, confided to his dairy that he found it 'hard to stay awake for an hour long lecture' and wondered whether 'we also go to sleep without knowing it, when we are giving a lecture instead of receiving it'. In this, the first of the lectures commemorating Beckett's achievement, I propose - one hopes in a passably alert state - to examine three central aspects of his life and convictions: his politics and sense of national identity, his religious life, and finally his philosophy of history
Pays de publication : Irlande
Mention de responsabilité : Alvin Jackson
Fonds : Médiathèque