Centre Culturel Irlandais



Mot de passe oublié ?

Portail des collections

Centre Culturel Irlandais

Accueil

Accueil

Sélection de la langue

Adresse

Centre Culturel Irlandais


 

contact

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi : 14h - 18h
Nocturne le mercredi jusqu'à 20h
Fermé week-end et jours fériés

La Médiathèque sera fermée le vendredi 15 juillet
et du 1er au 26 août inclus

Contacts

Carole Jacquet
Responsable des ressources documentaires

Marion Mossu
Chargée de ressources documentaires

Tel : 01 58 52 10 83 / 33

Où nous trouver ?

Tout près du Panthéon !
Centre Culturel Irlandais
5, rue des Irlandais - 75005 Paris

RER B : Luxembourg
Métros : M10 Cardinal Lemoine / M7 Place Monge
Bus : 84, 89, 21, 27

Carte

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi : 14h - 18h
Nocturne le mercredi jusqu'à 20h
Fermé week-end et jours fériés

La Médiathèque sera fermée le vendredi 15 juillet
et du 1er au 26 août inclus

Contacts

Carole Jacquet
Responsable des ressources documentaires

Marion Mossu
Chargée de ressources documentaires

Tel : 01 58 52 10 83 / 33

Où nous trouver ?

Tout près du Panthéon !
Centre Culturel Irlandais
5, rue des Irlandais - 75005 Paris

RER B : Luxembourg
Métros : M10 Cardinal Lemoine / M7 Place Monge
Bus : 84, 89, 21, 27

Carte

Titre : Les "Diplock Courts", une procédure pénale d'exception en Irlande du Nord (1999)
Auteurs : Christian MAILHES, Auteur
Type de document : Article
Dans : Etudes irlandaises (Vol 24 n 1 1999)
Article en page(s) : p. 163-177
Langues: Français
Mots-clés :

DROIT

HISTOIRE

IRLANDE DU NORD

JUSTICE

POLITIQUE

XXE SIECLE

Résumé : Après avoir imposé l'administration directe en Irlande du Nord au mois de mars 1972, Londres décida de poursuivre en justice tous les individus soupçonnés d'activités terroristes afin de mettre un terme à la mesure d'internement qui les frappait jusqu'alors. Pour ce faire, il était indispensable de réformer les règles pénales en vigueur. La loi de 1973 sur les mesures d'urgence instaura une procédure destinée exclusivement à juger ces délits. Elle assouplit les règles de recevabilité des aveux et supprima le jury populaire, deux mesures qui dérogeaient aux principes du droit commun et ouvraient la voie aux abus de pouvoir des forces de sécurité
Pays de publication : France
Lieu de publication : Villeneuve d'Ascq
Mention de responsabilité : Christian Mailhes
Fonds : Médiathèque