Centre Culturel Irlandais



Mot de passe oublié ?

Portail des collections

Centre Culturel Irlandais

Accueil

Accueil

Sélection de la langue

Adresse

Centre Culturel Irlandais


 

contact

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi : 14h - 18h
Nocturne le mercredi jusqu'à 20h
Fermé week-end et jours fériés

Un pass sanitaire vous sera demandé

La Médiathèque sera fermée du 20 au 31 décembre inclus.

Contacts

Carole Jacquet
Responsable des ressources documentaires

Marion Mossu
Chargée de ressources documentaires

Tel : 01 58 52 10 83 / 33

Où nous trouver ?

Tout près du Panthéon !
Centre Culturel Irlandais
5, rue des Irlandais - 75005 Paris

RER B : Luxembourg
Métros : M10 Cardinal Lemoine / M7 Place Monge
Bus : 84, 89, 21, 27

Carte

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi : 14h - 18h
Nocturne le mercredi jusqu'à 20h
Fermé week-end et jours fériés

Un pass sanitaire vous sera demandé

La Médiathèque sera fermée du 20 au 31 décembre inclus.

Contacts

Carole Jacquet
Responsable des ressources documentaires

Marion Mossu
Chargée de ressources documentaires

Tel : 01 58 52 10 83 / 33

Où nous trouver ?

Tout près du Panthéon !
Centre Culturel Irlandais
5, rue des Irlandais - 75005 Paris

RER B : Luxembourg
Métros : M10 Cardinal Lemoine / M7 Place Monge
Bus : 84, 89, 21, 27

Carte

Titre : L'Irlande ou les hallucinations de la mémoire (1998)
Auteurs : Pierre JOANNON, Auteur
Type de document : Article
Dans : Etudes irlandaises (Vol 23 n 2 1998)
Article en page(s) : p. 101-111
Langues: Français
Mots-clés :

FRANCE

HISTOIRE

IRLANDE

NATIONALISME

POLITIQUE

RELATIONS FRANCE-IRLANDE

XVIIIE SIECLE

Résumé : Tout au long du bicentenaire de 1798, nous avons subi d'innombrables discours patriotiques, sur l'influence formatrice des principes démocratiques de la Révolution française sur le nationalisme irlandais. Cet article suggère que ces déclarations relèvent de l'aimable catégorie des faux semblants. Le républicanisme français et le nationalisme irlandais, nés sous des cieux différents, ne se ressemblent guère et le premier peut difficilement être accusé d'avoir inspiré le second
Pays de publication : France
Lieu de publication : Villeneuve d'Ascq
Mention de responsabilité : Pierre Joannon
Fonds : Médiathèque