Centre Culturel Irlandais



Mot de passe oublié ?

Portail des collections

Centre Culturel Irlandais

Accueil

Accueil

Sélection de la langue

Adresse

Centre Culturel Irlandais


 

contact

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi : 14h - 18h
Nocturne le mercredi jusqu'à 20h
Fermé week-end et jours fériés

Un pass sanitaire vous sera demandé

Contacts

Carole Jacquet
Responsable des ressources documentaires

Marion Mossu
Chargée de ressources documentaires

Tel : 01 58 52 10 83 / 33

Où nous trouver ?

Tout près du Panthéon !
Centre Culturel Irlandais
5, rue des Irlandais - 75005 Paris

RER B : Luxembourg
Métros : M10 Cardinal Lemoine / M7 Place Monge
Bus : 84, 89, 21, 27

Carte

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi : 14h - 18h
Nocturne le mercredi jusqu'à 20h
Fermé week-end et jours fériés

Un pass sanitaire vous sera demandé

Contacts

Carole Jacquet
Responsable des ressources documentaires

Marion Mossu
Chargée de ressources documentaires

Tel : 01 58 52 10 83 / 33

Où nous trouver ?

Tout près du Panthéon !
Centre Culturel Irlandais
5, rue des Irlandais - 75005 Paris

RER B : Luxembourg
Métros : M10 Cardinal Lemoine / M7 Place Monge
Bus : 84, 89, 21, 27

Carte

Titre : The Untouchable de John Banville : Portrait de l'artiste en menteur (2000)
Auteurs : Sylvie MIKOWSKI, Auteur
Type de document : Article
Dans : Etudes irlandaises (Vol 25 n 2 2000)
Article en page(s) : p. 141-155
Langues: Français
Mots-clés :

ESSAI

LITTERATURE

ROMAN

XXE SIECLE

Résumé : Le onzième roman de John Banville s'appuie entièrement sur l'histoire véritable de Guy Burgess, Kim Philby, Donald McLean et Anthony Blunt, d'anciens étudiants de l'Université de Cambridge, tous issus des hautes sphères de la société anglaise qui espionnèrent pendant des années pour le compte des services secrets soviétiques. Le protagoniste et narrateur de The Untouchable, Victor Maskell, est un masque qui dissimule et révèle Sir Anthony Blunt, un parent de la famille royale, spécialiste mondialement reconnu de la peinture de Nicolas Poussin. Ce nouveau « livre des aveux » pose à nouveau toutes les questions intéressant Banville dans ses romans précédents : les rapports entre l'art et la vérité, l'art et la morale, le statut de la fiction. Blunt devient ici un personnage typiquement « banvillien », caractérisé par l'ambiguïté et une passion dévorante pour la peinture. Dans cette confrontation fascinante entre l'histoire du vingtième siècle, le stoïcisme, et Nicolas Poussin, le lecteur est plus que jamais amené à participer activement à un jeu de pistes truffé de « faux-semblants » et de « trompe-l'oeil »
Pays de publication : France
Lieu de publication : Villeneuve d'Ascq
Mention de responsabilité : Sylvie Mikowski
Fonds : Médiathèque