Centre Culturel Irlandais



Mot de passe oublié ?

Portail des collections

Centre Culturel Irlandais

Accueil

Accueil

Sélection de la langue

Adresse

Centre Culturel Irlandais


 

contact

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi : 14h - 18h
Nocturne le mercredi jusqu'à 20h
Fermé week-end et jours fériés

La Médiathèque sera fermée le vendredi 15 juillet
et du 1er au 26 août inclus

Contacts

Carole Jacquet
Responsable des ressources documentaires

Marion Mossu
Chargée de ressources documentaires

Tel : 01 58 52 10 83 / 33

Où nous trouver ?

Tout près du Panthéon !
Centre Culturel Irlandais
5, rue des Irlandais - 75005 Paris

RER B : Luxembourg
Métros : M10 Cardinal Lemoine / M7 Place Monge
Bus : 84, 89, 21, 27

Carte

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi : 14h - 18h
Nocturne le mercredi jusqu'à 20h
Fermé week-end et jours fériés

La Médiathèque sera fermée le vendredi 15 juillet
et du 1er au 26 août inclus

Contacts

Carole Jacquet
Responsable des ressources documentaires

Marion Mossu
Chargée de ressources documentaires

Tel : 01 58 52 10 83 / 33

Où nous trouver ?

Tout près du Panthéon !
Centre Culturel Irlandais
5, rue des Irlandais - 75005 Paris

RER B : Luxembourg
Métros : M10 Cardinal Lemoine / M7 Place Monge
Bus : 84, 89, 21, 27

Carte

Titre : A View from the Grave : Translation into English in Ireland (2006)
Auteurs : Eilean NI CHUILLEANAIN, Auteur
Type de document : Article
Dans : Etudes irlandaises (Vol 31 n 2 2006)
Article en page(s) : p. 95-106
Langues: Anglais
Mots-clés :

LANGUE ANGLAISE

LANGUE IRLANDAISE

POESIE

Résumé : A writer in Ireland whose background is bilingual finds her sense of language displaced and distorted, not just in relation to Standard English, but in relation to other languages, because of the greater intensity of the Gaelic field, related to family and childhood, which is superimposed first on Hiberno-English and then on others languages. Having translated from Irish the poems of another bilingual writer, Nuala Ni Dhomhnaill, I argue from the overlap between two languages that the enterprise of translation and its readership need to be redefined in this context. When translating from Romanian, mainly into English but also into Irish, I found the work of Ileana Mncioiu gave me opportunities to explore the limits of the English that I write. Many instances of the impact of Irish and of Hiberno-English on my translations into English reflect the nature of the bilingual experience, my own and that of my readers
Pays de publication : France
Lieu de publication : Villeneuve d'Ascq
Mention de responsabilité : Eiléan Ni Chuilleanain
Fonds : Médiathèque