Centre Culturel Irlandais



Mot de passe oublié ?

Portail des collections

Centre Culturel Irlandais

Accueil

Accueil

Sélection de la langue

Adresse

Centre Culturel Irlandais


 

contact

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi : 14h - 18h
Nocturne le mercredi jusqu'à 20h
Fermé week-end et jours fériés

Un pass sanitaire vous sera demandé

Contacts

Carole Jacquet
Responsable des ressources documentaires

Marion Mossu
Chargée de ressources documentaires

Tel : 01 58 52 10 83 / 33

Où nous trouver ?

Tout près du Panthéon !
Centre Culturel Irlandais
5, rue des Irlandais - 75005 Paris

RER B : Luxembourg
Métros : M10 Cardinal Lemoine / M7 Place Monge
Bus : 84, 89, 21, 27

Carte

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi : 14h - 18h
Nocturne le mercredi jusqu'à 20h
Fermé week-end et jours fériés

Un pass sanitaire vous sera demandé

Contacts

Carole Jacquet
Responsable des ressources documentaires

Marion Mossu
Chargée de ressources documentaires

Tel : 01 58 52 10 83 / 33

Où nous trouver ?

Tout près du Panthéon !
Centre Culturel Irlandais
5, rue des Irlandais - 75005 Paris

RER B : Luxembourg
Métros : M10 Cardinal Lemoine / M7 Place Monge
Bus : 84, 89, 21, 27

Carte

Titre : Eoin McNamee n'est-il qu'un provocateur? Entre film noir et post-humain (2011)
Auteurs : Gaïd GIRARD, Auteur
Type de document : Article
Dans : Etudes irlandaises (vol. 36 n 2 2011)
Article en page(s) : p. 105-118
Langues: Français
Mots-clés :

ADAPTATION LITTERAIRE

ECRIVAIN

IRLANDE DU NORD

LITTERATURE

POLICIER

Résumé : Eoin McNamee a souvent été considéré comme un écrivain provocateur ; on l'a accusé d'esthétiser la violence de ses romans toujours basés sur des épisodes récents et sanglants de la guerre civile nord irlandaise, d'être inexact dans les faits et insensible à la douleur des survivants. Cet article présente une autre vision du travail de McNamee. S'appuyant sur quatre de ses romans, dont 12 :23, Paris 31rst August 1997, paru en 2007 et qui raconte la mort de Lady Diana, cet article défend l'idée que le recours de McNamme aux codes du thriller, du film noir et du gothique pour rendre compte d'un réel insupportable procède d'un choix politique et esthétique assumé. McNamee souligne ainsi l'impossibilité d'une écriture mimétique d'un réel irreprésentable, marqué par la bipolarisation, l'aliénation et le simulacre des représentations médiatiques. La dénonciation de la vacuité des codes stéréotypés et des constructions mythiques dégradées fait émerger une poétique de l'humain, entre paranoïa et résistance au post-humain
Pays de publication : France
Lieu de publication : Rennes
Mention de responsabilité : Gaïd Girard
Fonds : Médiathèque