Centre Culturel Irlandais



Mot de passe oublié ?

Portail des collections

Centre Culturel Irlandais

Accueil

Sélection de la langue

Adresse

Centre Culturel Irlandais


 

contact

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi : 14h - 18h
Nocturne le mercredi jusqu'à 20h
Fermé week-end et jours fériés

Contacts

Carole Jacquet
Responsable des ressources documentaires

Marion Mossu
Chargée de ressources documentaires

Tel : 01 58 52 10 83 / 33

Où nous trouver ?

Tout près du Panthéon !
Centre Culturel Irlandais
5, rue des Irlandais - 75005 Paris

RER B : Luxembourg
Métros : M10 Cardinal Lemoine / M7 Place Monge
Bus : 84, 89, 21, 27

Carte

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi : 14h - 18h
Nocturne le mercredi jusqu'à 20h
Fermé week-end et jours fériés

Contacts

Carole Jacquet
Responsable des ressources documentaires

Marion Mossu
Chargée de ressources documentaires

Tel : 01 58 52 10 83 / 33

Où nous trouver ?

Tout près du Panthéon !
Centre Culturel Irlandais
5, rue des Irlandais - 75005 Paris

RER B : Luxembourg
Métros : M10 Cardinal Lemoine / M7 Place Monge
Bus : 84, 89, 21, 27

Carte

Titre : Le Long cheminement de la mémoire collective irlandaise : A Long Long Way de Sebastian Barry (2005) (2011)
Auteurs : Sylvie MIKOWSKI, Auteur
Type de document : Article
Dans : Etudes irlandaises (Vol 36 n 1 2011)
Article en page(s) : p. 121-130
Langues: Français
Mots-clés :

LITTERATURE

HISTOIRE

ROMAN

ESSAI

GUERRE

Résumé : Dans A Long Long Way, publié en 2005, Sebastian Barry poursuit son oeuvre de recouvrement de la mémoire nationale, entreprise dans ses pièces de théâtre, comme The Steward of Christendom, mais aussi dans ses romans comme Annie Dunne. En mettant successivement en scène les différents membres de la même famille, les Dunne, caractérisée par son appartenance à une classe sociale aujourd'hui rejetée dans les marges de l'histoire, celle des catholiques loyalistes, et ayant de nombreux points communs avec la propre famille de l'écrivain, Barry cherche à mettre en lumière les événements passés de l'Irlande volontairement laissés dans l'ombre par l'historiographie nationaliste. Le protagoniste de A Long Long Way, Willie Dunne, permet ainsi à Barry de restituer l'expérience des milliers de soldats irlandais engagés sous l'uniforme britannique pendant la Première Guerre Mondiale, et auxquels le nouvel Etat irlandais refusa pendant longtemps de rendre hommage par des commémorations officielles, alors même que la rébellion de 1916 donna lieu à des cérémonies grandioses. En s'appuyant sur les notions d'oubli forcé ou de mémoire forcée, définies par Paul Ricoeur dans La mémoire, l'histoire, l'oubli, cet article s'applique à analyser les procédés utilisés par Barry et à confronter la fiction aux faits historiques
Pays de publication : France
Lieu de publication : Rennes
Mention de responsabilité : Sylvie Mikowski
Fonds : Médiathèque