Centre Culturel Irlandais



Mot de passe oublié ?

Portail des collections

Centre Culturel Irlandais

Accueil

Accueil

Sélection de la langue

Adresse

Centre Culturel Irlandais


 

contact

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi : 14h - 18h
Nocturne le mercredi jusqu'à 20h
Fermé week-end et jours fériés

La Médiathèque sera fermée le vendredi 15 juillet
et du 1er au 26 août inclus

Contacts

Carole Jacquet
Responsable des ressources documentaires

Marion Mossu
Chargée de ressources documentaires

Tel : 01 58 52 10 83 / 33

Où nous trouver ?

Tout près du Panthéon !
Centre Culturel Irlandais
5, rue des Irlandais - 75005 Paris

RER B : Luxembourg
Métros : M10 Cardinal Lemoine / M7 Place Monge
Bus : 84, 89, 21, 27

Carte

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi : 14h - 18h
Nocturne le mercredi jusqu'à 20h
Fermé week-end et jours fériés

La Médiathèque sera fermée le vendredi 15 juillet
et du 1er au 26 août inclus

Contacts

Carole Jacquet
Responsable des ressources documentaires

Marion Mossu
Chargée de ressources documentaires

Tel : 01 58 52 10 83 / 33

Où nous trouver ?

Tout près du Panthéon !
Centre Culturel Irlandais
5, rue des Irlandais - 75005 Paris

RER B : Luxembourg
Métros : M10 Cardinal Lemoine / M7 Place Monge
Bus : 84, 89, 21, 27

Carte

Titre : Irish public histories as an historiographical problem (2010)
Auteurs : John REGAN, Auteur
Type de document : Article
Dans : Irish Historical Studies (vol 37 n 146 2010)
Article en page(s) : p. 265-292
Langues: Anglais
Mots-clés :

HISTOIRE

INDEPENDANCE

IRLANDE

XXE SIECLE

Résumé : It is now almost impossible to reflect upon the historical reputations of Eamon de Valera and Michael Collins whithout considering the recent war in Northern Ireland (c. 1969-97) and the challenges to Irish identities it has induced. In the Republic this is evident in the movement away from irredentist nationalism toward official recognition of partition, following a constitutional referendum in 1998. Against a similarly barometric historiography, de Valera and Collins's historical representations have transformed. De Valera, it is clear, long since fell from favour among mainstream nationalists. Conversely, in the last four decades Collins has been the subject of a sometimes astonishing celebrity. Around him has grown a body of popular history, its mainstay an ever-expanding biographical corpus. While all this is apparent, the shifting contexts wherein reputations rise and fall remain far from well understood
Pays de publication : Irlande
Mention de responsabilité : John M. Regan
Fonds : Médiathèque